10 indispensables de ta valise d’expat !

Bon, c’est assez subjectif mais étant donné que la question m’est très souvent revenue ces dernières années, un article s’impose !

Des chaussures

Bon, certes tu trouveras des chaussures de sport chez Vaima Sport et des chaussures en tout genre et style chez Eram ou dans des boutiques comme Expresso MAIS je vais être directe: le choix est limité et les prix sont vite en folie selon la qualité de ce que tu cherches (confort, durabilité…). Pense aussi à prendre des chaussures de randonnée qui maintiennent bien la cheville ( je te ferai un point à ce sujet dans un article sur les plus belles randonnées à ne pas manquer).

Des articles de sport

Pour te dire, on rêve tous ici de l’ouverture d’un Décathlon hahaha (et d’un Picard… mais là c’est le pito qui parle)! Donc n’hésite pas à partir avec tout ce que tu peux: kit de snorkeling (palmes, masque, tuba) ou de plongée si tu comptes plonger très régulièrement, paddle, kayak, planche de surf ou de bodyboard, corde à sauter, gants de boxe, tapis de yoga ou autre selon ton activité physique de prédilection. N’hésite pas à dévaliser le Décathlon le plus proche de chez toi!

Note: non je n’ai pas de parts chez Décath’ mais si le CM de la boîte passe par là je suis ouverte à toute proposition hahahaha

Du matos informatique

Pour tout ce qui est smartphone, ordinateur &co le choix est limité et je ne vais même pas te parler des tarifs car je ne souhaite pas être responsable d’hémorragies oculaires

Ton matos photo/vidéo

Pour les mêmes raisons que le matos informatique…

Des vêtements de pluie

Si tu es adepte des sorties en bateau, ou si tu conduits un 2 roues, tu apprécieras d’être l’heureux propriétaire d’un poncho super bien étanche voire même … d’un ciré breton (et oui…). Bon, pas besoin de taper dans les bottes non plus hein, je te rassure! Mais ici quand il pleut tu es très vite trempé jusqu’au slip et tes vêtements peuvent mettre deux jours à sécher en saison des pluies… Et oui, en fait c’est ça la fameuse Tahiti Douche haha!

Quelques vêtements chauds

Là encore, on n’y pense pas forcément, mais pendant l’hiver austral les soirées et nuits sont fraîches et il n’est pas rare que le thermomètre descende sous les 22C (et tu auras froid, si si!!). Crois-moi sur parole, tu apprécieras d’avoir lu l’article palpitant d’une fille géniale, drôle et avisée (en toute humilité hahaha) qui te recommandais de prendre quelques vêtements de mi saison: 1 pull, 1 sweatshirt, 1 petite veste, 1 leggings à passer sur ton maillot en rentrant d’un sunset sur la plage, etc… On en trouve ici, mais si tu veux avoir le choix du meilleur rapport qualité/prix en fonction de ton budget et de ton style, mieux vaut en acheter un peu avant.

Des lunettes de soleil

Toujours pour les mêmes raisons: le rapport qualité/prix/choix. Un exemple tout bête: ma monture Afflelou (sans correction) m’a coutée 49€ dans l’Hexagone. Ici, son prix dépasse les 100€…

Une machine à coudre

Si tu sais faire un peu de couture, ça te sera d’une grande utilité ici. Beaucoup de familles en ont une et c’est carrément pratique pour te coudre une nappe, des taies d’oreiller, un dessus de lit, des rideaux etc… On trouve partout des boutiques qui vendent de très beaux tissus locaux au mètre, de quoi personnaliser ton intérieur à tes goûts à moindre coût (l’air de rien, en expat c’est un point à ne pas négliger auquel je consacrerait un article).

Ton oreiller

Si tu as des problèmes de cervicales ou de dos, ici on ne trouve que très peu de modèles d’oreillers ergonomiques. Par exemple, chez Moerani, le spécialiste local de la literie, tu n’en a que deux, dont le confort et l’épaisseur sont similaires. Si c’est un point important pour ton confort, je te recommande un petit passage chez Ikea avant ton départ (ou tout autre lieu à ta convenance où ton oreiller sera conditionné sous vide et ne prendra donc pas trop de place dans tes bagages).

Un vélo/vtt/vtc

Toujours ce fichu problème de choix et de rapport qualité/prix/budget! Je ne te recommande pas l’usage d’un vélo si tu vis entre la zone urbaine de Punaauia et Arue, mais en dehors pour de courts trajets cela peut être très pratique, beaucoup utilisent ce moyen de transport! Si tu aimes faire du VTT, tu auras aussi de quoi te faire plaisir dans certaines vallées, comme celle de la Papenoo par exemple (la Papens pour les intimes!).

NOTE

Je ne parle pas ici des affaires bébé et enfant car je ne suis pas concernée par le sujet et ne m’estime donc pas être la plus légitime pour te donner mon avis. Là dessus, mon amie Mélanie a surement la réponse à tes questions sur son Instagram ou sur son blog Les deux pieds dehors

Des questions ou une expérience à partager? N’hésite pas à laisser un commentaire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s